Ils sont Opinel : Sébastien Guicherd

"Opinel, c'est la tradition tournée vers l'avenir."
Aujourd'hui nous vous présentons Sébastien Guicherd, formateur à l'atelier vernis.

 

Opinel usine Chambéry Savoie

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Sébastien Guicherd. J’ai une formation de chaudronnier. J'ai eu l’opportunité de travailler chez Opinel il y a un peu moins de 4 ans lorsque j'étais intérimaire. J’ai commencé à travailler à l’atelier bois pendant quelques mois, et on m’a ensuite proposé d’intégrer l’atelier vernis. Cela fait un peu plus de trois ans que je travaille dans cet atelier, j’ai commencé comme opérateur et maintenant je suis formateur. 

En quoi consiste ton métier dans l’atelier vernis ?

Je transmets mon savoir-faire aux nouveaux opérateurs. Je planifie la production selon les besoins, et je réalise les manches lasurés et vernis. Le principe est de déposer les manches façonnés dans des cuves en rotation, et d'ajouter de la lasure et du vernis avec différents procédés selon les essences de bois ou les couleurs. Il faut savoir ajuster les dosages et les temps de cycle au visuel. Une fois les manches secs, on contrôle la qualité à l’aide de manches témoins. Ces derniers ont été faits sur les couleurs et sur les essences de bois et nous permettent de contrôler si le résultat est conforme à la qualité attendue. On les met ensuite à disposition de l’atelier montage.

On doit aussi mener des essais. On les mène sur des nouvelles essences de bois parce que les dosages ne sont pas les mêmes en fonction de l’imprégnabilité propre à chaque essence. Ainsi que sur des nouvelles couleurs.

Combien de temps dure l’étape du vernissage ?

Pour les essences de bois avec une finition incolore, l’étape de vernissage dure 1h30, ou plus si besoin d’ajuster le dosage en cours de cycle, suivi de 2 jours de séchage.
Pour les couleurs, il y a une première étape de lasurage dont le temps peut varier en fonction de l’aspect des manches, puis il y a 3 jours de séchage. Ils sont ensuite vernis pendant 1h30 et ils sèchent à nouveau pendant 2 jours.

Peux-tu décrire ton métier en seul mot ?

Je dirais exigence, car c’est un poste qui demande beaucoup d’autonomie et beaucoup d'organisation. Il faut programmer sa journée intelligemment. Ce métier nécessite une prise de décision rapide afin de ne pas prendre le risque d’impacter la qualité. Il faut être exigeant sur chacune des phases pour arriver au résultat attendu.

Que préfères-tu dans ce métier ?

Mener des essais. C’est une façon de se remettre en question sur les procédés, notamment pour améliorer la qualité. J’aime bien mener des essais avec les dosages par exemple. Il faut essayer pour arriver au meilleur résultat possible.

Quelles sont les valeurs que tu retrouves dans l’entreprise ?

Avant de travailler chez Opinel, je me suis demandé ce que représentait l’entreprise pour moi. Je suis savoyard, c’est donc une entreprise dans laquelle je suis fière de travailler. Elle représente la tradition et le savoir-faire. Depuis que je suis dans l’entreprise, j’ai remarqué qu’on se tourne vers l’avenir, que ce soit au niveau des procédés ou des machines. C’est la tradition tournée vers l’avenir.

Quelle a été la réaction de tes proches quand tu leur as annoncé que tu travaillais chez Opinel ?

Ils étaient intéressés, ils posent toujours des questions, c’est le sujet dans les repas de famille.

Quel est ton Opinel préféré ?

Le N°08 Ellipse. C’est un choix assez personnel. Il est fait de bois et d’aluminium et dans mes expériences professionnelles ce sont les deux matériaux que j’ai le plus travaillé, notamment lorsque j’étais couvreur-zingueur. Il représente mon expérience.

Crédit photo : Anthony Cottarel

Produits associés

Hello,
We think you are in North America.
Get the best experience and visit opinel-usa.com

Chers clients,

Nous continuons de vous livrer en France et à l'étranger.

Compte tenu de la situation actuelle, les délais de livraisons sont susceptibles d'être allongés.

Prenez soin de vous et de vos proches.

Continuer