La cueillette des champignons

La cueillette des champignons

Tous nos conseils pour une bonne cueillette !

Les champignons, qu’ils soient frais, séchés ou encore en conserve, sont souvent recherchés par les fins gourmets. Leur cueillette, quant à elle, s’est peu à peu généralisée pour devenir une activité pratiquée par de nombreux amateurs, plus ou moins avertis, qui parcourent bois et forêts pour trouver la perle rare. Cependant, malgré son apparence bucolique, cueillir des champignons est une activité qui ne s’improvise pas. Voici donc quelques conseils pour vous aider à vous organiser avant, pendant et après votre cueillette.

Quel est le moment idéal pour cueillir des champignons ?

Comme vous l’avez sûrement déjà entendu, l’automne est la saison idéale pour la cueillette, puisque beaucoup d’espèces pullulent pendant cette période de l'année. Cependant, il est possible de ramasser des champignons en toute saison. Idéalement, rendez vous dans les bois lors d’une journée ensoleillée, 2 ou 3 jours après un épisode pluvieux.

 

Où se pratique la cueillette de champignons ?

Pour une récolte saine, il est préférable d’éviter les bords de route ou les endroits pollués, les champignons ayant la particularité d’absorber la pollution présente dans les sols. Dans tous cas, les endroits à privilégier sont les forêts, où on peut trouver une plus large variété d’espèces. Attention néanmoins à se renseigner avant, puisque la majorité des forêts présentes en France appartient à des particuliers. Il est donc impératif de demander au préalable une autorisation aupropriétaire sous peine de risquer une amende pouvant aller jusqu’à 750€. Pour ce qui est des forêts publiques, nous vous conseillons vivement de vous renseigner sur une éventuelle réglementation préfectorale afin d’éviter toute mauvaise surprise.  

Quels sont les éléments indispensables à emporter ?

Tout d’abord, il est essentiel d’emporter avec soi un ouvrage répertoriant les différentes espèces, afin d’éviter de ramasser des champignons toxiques.
Ce livre peut également, pour les personnes préférant utiliser un support numérique, prendre la forme d’une application mobile. Pour être au maximum préparé, pensez à prendre, notamment en automne, des chaussures imperméables, ainsi que des vêtements chauds. Pour transporter vos champignons, nous vous conseillons de vous équiper d'un panier en osier, et non d'un sac plastique, qui aura tendance à faire fermenter rapidement les champignons et pourra les rendre toxiques. Enfin, n’oubliez surtout pas votre couteau de poche N°08 Champignon, qui, avec sa lame spécifique et sa brosse nettoyante, saura parfaitement s’adapter à votre cueillette.

 

Seul ou en groupe ?

Si vous êtes débutant en ce qui concerne la cueillette des champignons, nous vous conseillons d’être accompagné par un proche adepte de la pratique et connaissant bien la zone. Pour une première expérience, vous pouvez également  vous renseigner auprès des associations mycologiques de votre région, qui organisent parfois des sorties ouvertes aux amateurs. Elles vous permettront ainsi d’avoir une première approche guidée de la cueillette. Cependant, que vous y alliez seul ou accompagné, pensez à toujours faire inspecter votre panier par un pharmacien, qui pourra vous confirmer si vos champignons peuvent être consommés sans aucun risque.

Comment cueillir un champignon ?

Morille, bolet ou chanterelle… Une fois votre précieux trésor déniché, il va falloir le couper pour le ramener chez vous et le savourer. Tout d’abord, vérifiez si ce dernier n’est pas mou, véreux, ou encore trop vieux. Si c’est le cas, n’y touchez pas, puisqu’il pourrait être toxique. Si vous validez la qualité de votre future récolte, munissez-vous de votre couteau Opinel N°08 Champignon et coupez le pied du champignon au ras du sol, à l’aide de la lame incurvée, facilitant la coupe. De cette façon, vous permettrez à la forêt de produire de nouveaux champignons à l’endroit-même où vous avez récupéré votre précieux bien. De plus, vous permettrez également au pharmacien à qui vous ferez par la suite vérifier votre récolte d’identifier plus facilement si votre champignon est bon à la consommation ou non.

Comment préparer votre champignon ?

Les champignons fonctionnant comme des éponges, il est fortement déconseillé, pour garder au maximum leur saveur, de les laver à grande eau. Pour les nettoyer, munissez-vous donc encore une fois de votre Opinel N°08 Champignon. Ce dernier va, à l’aide de sa brosse en poil de sangliers, vous permettre de les dépoussiérer et d’enlever la terre. 
Si vous ne parvenez pas à enlever facilement tout ce qui pourrait salir votre champignon à l’aide du pinceau, vous pourrez également, grâce au dos grattoir de votre lame, gratter délicatement la terre ou tout autre résidu présent sur votre champignon. Essuyez enfin votre champignon à l’aide d’un chiffon légèrement humidifié. Vous pouvez à présent montrer tous vos talents culinaires pour une dégustation à la hauteur de vos envies ! Notez cependant que les champignons doivent être consommés dans les 48h après leur cueillette, à moins que vous ne décidiez de les sécher ou encore de les mettre en conserve.

Crédits photos : Thierry Vallier, Aurélie Jeanette, Sirgiu Nista, Sandis Helvigs